Comment entretenir un anthurium à la perfection ?

C

Qui peut se prétendre être jardinier s’il n’aime pas les anthuriums ? Faisant partie des plantes épiphytes, ces derniers peuvent très bien peupler un jardin de par ses couleurs exceptionnelles. En revanche, certaines espèces sont notamment utilisées comme plantes d’intérieur. Si cette variété de fleurs est tant plébiscitée, c’est surtout grâce à son apport ornemental et dépolluant. Mais pour profiter de ces avantages, il faut commencer par assurer les étapes d’entretien. Plus de détails.

Quelles actions sont nécessaires à l’entretien d’un anthurium ?

Bien que l’anthurium soit considéré comme une plante facile à vivre, il n’est pas pourtant si coriace que ça. Une raison pour laquelle il faut lui accorder tous les soins indispensables. En premier lieu s’affiche le dépoussiérage. À l’aide d’une éponge humide, on doit nettoyer toutes ses feuilles en vue d’éliminer les résidus de poussières.

Par la suite vient la fertilisation du support avec une fréquence de 10 jours en moyenne. Pendant l’été, cette plante tropicale doit faire l’objet d’une exposition à l’extérieur. Pour plus d’informations à ce propos ou pour tout savoir sur les plantes d’intérieur, il est conseillé de se rendre sur le site Bricoleur Pro.

Comment arroser un Anthurium ?

Si l’on veut vraiment admirer toute la splendeur d’un anthurium avec ses pétales qui fleurissent en abondance, son substrat doit rester humide. Pour autant, les racines ne doivent pas se noyer. Face à cela, la fréquence d’arrosage est meilleure tous les 3 jours en été. Pendant la saison hivernale, il faut décaler en un intervalle de 10 jours. Il est encore mieux si l’on a le temps de réaliser une brumisation du feuillage.

Ajouter un commentaire